Signes de moisissure sur le bâtiment

Plusieurs signes peuvent émettre un signal d’alarme quant à la présence possible d’infiltration d’eau ou d’humidité excessive pouvant mener à des contaminations fongiques (moisissures).

CONTACTEZ-NOUS

 

 

Ce qu'il faut regarder

Voici quelques indices auxquels il faut prêter attention pour détecter des moisissures:

À long terme, ces signes peuvent diminuer la qualité de l’air que respire les occupants d’une habitation, mais aussi diminuer la qualité du bâtiment (réduit le prix du bien immobilier lors d’une vente par exemple). De plus, lorsque les moisissures sont importantes, leurs spores peuvent provoquer de nombreux problèmes de santé. Les personnes âgées ainsi que les enfants de bas âge pourraient grandement en souffrir. Et cela peut causer de graves allergies, des maladies de l’appareil respiratoire et bien d’autres encore.


Dans tous les cas, sachez que certains gestes, que vous-même pouvez accomplir, peuvent empêcher le développement des moisissures : ventiler, nettoyer les zones humides, déshumidifier, stopper les fuites dans la maison, surveiller l’humidité… À la moindre inquiétude, n’hésitez pas à nous contacter, afin que nous puissions intervenir pour éviter la prolifération de ces moisissures.

Des réponses à vos questions !

Voici différentes réponses à vos questions pouvant vous aider à y voir plus clair sur les effets sur un bâtiment et sur ses composants.

  • Qu’est-ce que l’efflorescence?

    Il s’agit d’un dépôt blanc cristallin qui apparaît sur les matériaux de construction, normalement sur le béton, et qui est causé par la présence importante d’eau ou d’humidité. L’eau en s’évaporant, laissera des sels sur les surfaces. Si vous voyez cela apparaître sur vos murs de fondation, c’est donc signe qu’il y a ou qu’il y a eu à un moment ou à un autre un problème d’humidité.

     

  • Qu’est-ce qu’un coupe-vapeur ou un pare-vapeur?

    Il s’agit d’une membrane (plastique, aluminium, etc.) qui se trouve dans les murs et les plafonds extérieurs de la maison. Sa présence vise à éviter que l’air chaud et humide n’aille dans les matériaux plus froids du mur.

     

  • Faut-il toujours remplacer les matériaux touchés?

    Cela dépend du degré d’endommagement du matériau et de sa porosité. Si le matériau est endommagé seulement en surface, qu’il est possible de le sabler ou de le nettoyer, il n’est pas nécessaire de l’enlever. Cependant, en général, les matériaux poreux moisis devront être remplacés (laine minérale, placoplâtre, bois, etc.).

     
  • En voyant l’état des matériaux, est-il possible de dater une infiltration?

    Dater une infiltration par l’état des matériaux est possible jusqu’à un certain point :

    Il faut comprendre que les moisissures peuvent pousser très vite dans des conditions optimales. Ainsi, en laboratoire, une incubation d’une semaine permet d’obtenir des moisissures identifiables. En milieu intérieur, les conditions ne sont pas optimales et cela prend plus de temps pour avoir des colonies de grandes tailles. Selon notre expérience cela prend plusieurs semaines, voire quelques mois avant qu’une surface soit couverte de moisissures. Toutefois, l’état du bois de structure permet une datation à plus long terme. En effet, le bois résiste naturellement aux moisissures et ne pourrira pas immédiatement.

Normalement, la détection de moisissures dans un bâtiment s’effectue par inspection visuelle. Néanmoins, il est également possible de les identifier par leur odeur. Pour leur part, les moisissures sont souvent des symptômes de problèmes subjacents. Elles peuvent provenir d’un manque d’aération dans une pièce de la maison, d’une eau infiltrée qui engendre de la condensation ou encore d’un amoncellement d’humidité. Si vous réussissez à les repérer visuellement, vous devez agir rapidement afin de stopper leur développement.

La plupart du temps, ces moisissures se remarquent du premier coup d’œil. Elles se distinguent surtout par des taches sombres ou des sortes de cernes au niveau des plafonds, des murs, des combles, des canalisations ou du vide sanitaire. Elles se caractérisent en outre par leur aspect mousseux. Vous pouvez facilement les discerner par l’odeur de terre ou de pourriture qu’elles libèrent.

Il existe plusieurs milliers de moisissures. Certaines d’entre elles sont invisibles à l’œil nu. En fonction de leur nature, elles peuvent se multiplier dans un coin d’une habitation et élire domicile sur diverses matières organiques : papier, bois, mobilier, plantes, plâtre, aliments, tissus…